Les bienfaits du lactobacillus gasseri

lactobacillus gasseri

Publié le : 10 novembre 20235 mins de lecture

Le lactobacillus gasseri est une souche bactérienne présente dans l’intestin humain et dans certaines denrées alimentaires fermentées telles que le yaourt. Les études scientifiques sur cette bactérie ont récemment mis en lumière ses nombreux bienfaits pour la santé, notamment en matière de digestion, de renforcement du système immunitaire et de régulation du métabolisme.

Bienfaits du Lactobacillus gasseri sur la digestion

Le lactobacillus gasseri est un probiotique qui se trouve naturellement dans le système digestif. Comme l’indique ce site spécialisé, sa consommation permet de réduire les symptômes de certains troubles digestifs tels que les ballonnements et les gaz intestinaux.

Réduction des ballonnements et des gaz intestinaux

Le lactobacillus gasseri agit en renforçant la flore intestinale, ce qui permet de mieux assimiler les aliments et de réduire les fermentations intestinales responsables des ballonnements et des gaz. Des études ont montré que la prise quotidienne de lactobacillus gasseri réduisait significativement ces symptômes chez les personnes concernées.

Prévention et traitement de la diarrhée

Le lactobacillus gasseri peut prévenir et traiter la diarrhée d’origine infectieuse ou liée à la prise d’antibiotiques en rétablissant l’équilibre de la flore intestinale. Il est particulièrement efficace chez les enfants et les personnes âgées.

Amélioration de l’absorption des nutriments

Le lactobacillus gasseri améliore l’absorption des nutriments dans les intestins en évitant les pertes liées aux fermentations et aux selles. C’est ainsi qu’il permet une meilleure assimilation de certains nutriments essentiels, tels que le calcium et le magnésium, et contribue ainsi à une bonne santé osseuse.

Bienfaits du Lactobacillus gasseri sur le système immunitaire

Le lactobacillus gasseri agit sur le système immunitaire en stimulant la production de cellules immunitaires et en réduisant l’inflammation.

Stimule la production de cellules immunitaires

Le lactobacillus gasseri stimule la production de cellules immunitaires telles que les lymphocytes, les macrophages et les granulocytes, ce qui renforce les défenses de l’organisme contre les agressions extérieures telles que les infections et les allergènes.

Réduction de l’inflammation chronique

Le lactobacillus gasseri réduit l’inflammation chronique résultant de certains troubles de la santé tels que l’obésité, le diabète de type 2 et les maladies cardiovasculaires. En effet, il contribue à l’équilibre des cytokines pro-inflammatoires et anti-inflammatoires dans le corps, ce qui permet de mieux lutter contre les inflammations chroniques.

Prévention et traitement des infections

Le lactobacillus gasseri peut prévenir et traiter certaines infections, telles que les infections urinaires et les vaginoses bactériennes, en renforçant la flore protectrice naturelle de la muqueuse vaginale et urinaire.

Bienfaits du Lactobacillus gasseri sur la perte de poids

Le lactobacillus gasseri peut aider dans la lutte contre l’obésité en réduisant l’accumulation de graisse abdominale, en régulant la glycémie et l’appétit et en améliorant la métabolisation des graisses.

Réduction de l’accumulation de graisse abdominale

Des études ont montré que la prise quotidienne de lactobacillus gasseri réduisait l’accumulation de la graisse abdominale et contribuait ainsi à la perte de poids. Il est important de souligner que cet effet est renforcé par une alimentation équilibrée et une activité physique régulière.

Régulation de la glycémie et de l’appétit

Le lactobacillus gasseri régule la glycémie en diminuant la résistance à l’insuline, ce qui peut contribuer à prévenir le diabète de type 2. Il réduit l’appétit en stimulant la sécrétion d’hormones de satiété telles que la leptine et la cholécystokinine.

Amélioration de la métabolisation des graisses

Le lactobacillus gasseri améliore la métabolisation des graisses en augmentant l’activité des enzymes digestives responsables de leur dégradation. Cela permet une meilleure utilisation des graisses et une diminution de leur stockage dans les tissus adipeux.

Plan du site