Démarquez-vous en optant pour des marquages au sol écologiques

marquages au sol

Publié le : 10 novembre 20236 mins de lecture

La signalisation intérieure implique une technique appelée marquage au sol, qui utilise des autocollants et des adhésifs. Les entreprises appliquent ces produits de manière permanente ou temporaire. Une caractéristique remarquable du marquage au sol est sa durabilité, louée pour sa capacité à supporter l’usure quotidienne dans une société. Il ne fait aucun doute que ce type de revêtement de sol est très durable. Sa résilience s’étend non seulement aux effets du frottement et de l’usure, mais aussi à la chaleur et à l’humidité. De plus, il existe plusieurs options de marquage au sol disponibles qui répondent à diverses exigences.

Marquage au sol : les règles à respecter

Selon l’arrêté du Code du travail, le marquage au sol est une mesure de sécurité obligatoire pour les travailleurs. Afin d’assurer la sécurité, les chefs d’entreprise doivent prévoir une signalisation par des panneaux, des signaux lumineux ou sonores, ou des marquages ​​au sol. Lorsque vous choisissez d’utiliser de la peinture pour sol pour ces marquages, il est important de respecter les codes de couleur normalisés. Généralement, des couleurs plus claires sont utilisées pour désigner les voies de circulation. Une zone ou un accès réservé au personnel peut être signalé par la couleur rouge qui signifie une interdiction.

La couleur jaune met en évidence les zones à risques et dangereuses, les endroits pouvant entraîner des chutes ou des accidents dus à des obstacles. Une obligation peut être désignée par un marquage en bleu, comme la nécessité d’un équipement de sécurité ou de protocoles de santé. Si le besoin se fait sentir pour les issues de secours, trouvez le vert. Enfin, l’orange sert d’indicateur de stockage chimique. Les sections jaunes et noires sont désignées pour des véhicules spécifiques lors de l’émergence, tandis que les bandes rouges et blanches servent d’avertissement pour d’éventuelles restrictions et dangers. Concernant les marquages au sol écologiques, vous pouvez en savoir plus ici.

Quels sont les types de marquages au sol ?

Pour une entreprise, il existe différentes approches pour choisir un système de marquage au sol. L’une de ces méthodes implique des pochoirs qui fournissent un étiquetage rapide et précis, ainsi que des fonctionnalités supplémentaires de personnalisation, de recyclage ou d’utilisation unique. Les peintures en aérosol sont une alternative utile et sont disponibles dans une gamme de teintes pour les surfaces intérieures et extérieures, ce qui est idéal pour les espaces difficiles d’accès. Pour les surfaces exceptionnelles de tout type, cette approche est un choix solide. Pourtant, il est important de préparer le terrain au préalable. Si le revêtement de sol est endommagé, l’utilisation d’un enrobé à froid est fortement recommandée pour un résultat optimal.

Pourquoi employer un marquage au sol écologique ?

En milieu de travail, l’utilisation de marquages ​​au sol a plusieurs objectifs. Au-delà de la simple atténuation des risques, les marquages ​​fournissent une structure à l’environnement et aux activités des employés. Il est primordial de s’assurer que les employés travaillent dans un espace de travail sécurisé et accueillant. Vos locaux, intérieurs ou extérieurs, peuvent bénéficier de solutions de balisage permanent ou temporaire. Ces marquages ​​écologiques ne sont pas seulement pour la sécurité de vos employés, mais également pour la sécurité de vos visiteurs. Des situations dangereuses peuvent survenir pour vos clients en fonction de l’activité de votre firme et de leur mobilité sur le territoire.

Afin d’assurer la sécurité, les marquages ​​au sol jouent un rôle crucial pour avertir les personnes des risques potentiels. Cependant, ce n’est pas seulement pour des mesures de sécurité, ces marquages ​​​​servent également d’outil d’information pour le public. Par exemple, lorsqu’il s’agit de point de vente, les textures de sol peuvent indiquer plusieurs zones d’importance, comme la direction de la visite, l’emplacement de la sortie de secours, les toilettes, ainsi que différentes zones de consommation, y compris la cafétéria, les lieux de détente, ou places de stationnement. Les machines d’une certaine industrie doivent respecter des limites de vitesse spécifiques et se déplacer dans des zones désignées, qui peuvent être indiquées par des marquages. Ces derniers ​​peuvent aussi indiquer les zones dédiées à diverses tâches, notamment le stationnement, les livraisons, le déchargement, la marche ou la conduite. De même, des marquages ​​peuvent indiquer des zones réservées exclusivement à la circulation motorisée.

Les divers dispositifs pour un marquage au sol

Faciles et rapides à poser, les adhésifs pour marquage au sol de votre entrepôt ne nécessitent ni préparation ni équipement particulier, car ils sèchent très vite. Le marché regorge d’options, une pléthore de formes et de tailles pour toutes les préférences. Des passerelles solides et résistantes à l’abrasion doivent être assurées pour les passages fréquents afin d’optimiser la sécurité du site. Alternativement, la peinture est une solution permanente si la qualité fait défaut. La propreté est un facteur clé lors de l’ajout de marques au sol de votre entrepôt. Que vous préfériez utiliser un pochoir pour une finition nette ou la doublure de ligne experte pour plus de précision, les deux sont d’excellents choix. N’oubliez pas de préparer et de ranger votre espace de travail avant d’entreprendre cette tâche.

Plan du site